Le 24 juin dernier, le député Ahmed Mouhssin (Ecolo) a interpellé le Ministre-Président de la Région bruxelloise, Monsieur Rudi Vervoort, concernant le projet du Musée de l’immigration à Bruxelles. En 2010, interpellé sur le même sujet, l’ancien Ministre-président Charles Picqué avait annoncé que la réalisation d’un Musée de l’immigration à Bruxelles était reportée pour des raisons financières, la pérennisation du projet ne pouvant notamment pas être garantie.

Cette fois, le Secrétaire d’Etat Rachid Madrane (qui a répondu à la question du député Ahmed Mousshin) a confirmé que le gouvernement de Bruxelles-Capitale a décidé, à l’issue du séminaire d’Ostende des 24 et 25 mai derniers, de créer ce musée sous l’appellation « Maison de la diversité » et d’entamer, dès à présent, toutes les démarches utiles pour rendre opérationnel ce projet dans les meilleurs délais. Il a également fait référence à la récente Cité nationale de l’histoire de l’immigration située à Paris.

Il a néanmoins ajouté que différentes questions doivent encore être résolues :
– Tout d’abord, un cahier des charges doit être élaboré pour permettre de de définir les objectifs et les moyens matériels et humains nécessaires à la réalisation du projet.
– Ensuite, l’emplacement du projet doit être défini (Emir Kir, bourgmestre de Saint-Josse, a manifesté son intérêt pour accueillir le projet sur le territoire de sa commune). – Enfin, il faudra résoudre la question du financement du projet et des partenaires potentiels.

 

Pour plus d’informations:
Compte-rendu de l’interpellation du 24 juin 2013, Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale, p. 20-22.
Anne Morelli, « La lente agonie du Musée de l’Immigration« , Politique. Revue de débats, mai-juin 2011.

Source: RAB/BKO