La Belgique et le Maroc signaient un accord bilatéral relatif au recrutement de la main d’oeuvre marocaine pour l’économie belge le 17 février 1964.

La Fédération Wallonie Bruxelles (FWB) s’apprête à fêter les cinquante ans d’immigration marocaine en Belgique, début 2014. Dans ce cadre, une série d’activités culturelles coordonnées par l’espace Magh à Bruxelles sont prévues à partir de février 2014. Un appel à projets a été lancé dans ce sens par la ministre francophone de la Culture et de l’Egalité des chances, Fadila Laanan, lundi. « En 50 ans, nos sociétés se sont ouvertes au métissage », s’est réjouie Fadila Laanan. « L’immigration est une chance, mais aussi une souffrance », a-t-elle ajouté.

Pour commémorer ce cinquantième anniversaire, la FWB organise une saison artistique et festive de février à juin 2014. L’appel à projets lancé lundi s’adresse« aux opérateurs culturels, éducatifs, sociaux, maisons de quartiers, associations et acteurs socioculturels ». Les idées des artistes professionnels et amateurs sont attendues pour fin 2013 à l’Espace Magh. La programmation de cette saison comprend trois dimensions: art et culture; éducation, jeunesse et pédagogie; social.

Rachid Benbouchta, Abdelmalek Kadi, Giuliana Mettini ou encore Zidani ont déjà indiqué leur volonté de participer à cet événement. Najob Ghallale, le directeur de l’Espace Magh, insiste sur le fait que cette « fête » ne s’arrête pas à la communauté marocaine mais s’adresse à toutes les immigrations et à tous les Belges.

La FWB a débloqué un budget de 500.000 euros pour l’organisation de ces commémorations.

Agence Belga
Source: La Libre