Espèce(s) d’animateur | Super héros ou superflus ?

Une journée de rencontres, débats et réflexions sur les liens entre la démocratie et l’animation socioculturelle, le mardi 8 novembre de 9h à 17h au Palais des Beaux Arts de Charleroi.

Public : les personnes concernées professionnellement par l’animation/éducation d’enfants et/ou de jeunes. Les étudiants et demandeurs d’emploi sont également les bienvenus.

Une dizaine d’interventions>>le programme complet est ici
especesdanimateur2011-mailing

– L’animateur socioculturel, garant de l’application de la démocratie directe ? Par Emilie Jacquy et Antoine Thioux (Centre de Jeunes Taboo)

– L’expérience de la démocratie au Musée. Par Laurence Bouvin (Musée Royal de Mariemont)

– Quelle(s) culture(s) pour quelle démocratie ? Par Roland de Bodt

– La question de la mixité et de l’intégration vécue par les scouts. Par Jérôme Ramacker (Scout et guides pluralistes – SGP)

– Animation: méthodes pédagogiques, mouvements de critique sociale ou création sociale et culturelle ? Par Jean-Pierre Nossent

– Quel est le rôle et l’impact d’un centre d’art dans une dynamique sociale locale ? Par Frédérique Versaen (WIELS, Centre d’Art Contemporain de Bruxelles)

– Autorité et éducation : mise en perspective. Par Bernard de Vos (délégué général aux droits de l’enfant – Communauté Française de Belgique)

– Autorité et affectivité : qu’est-ce qui éduque ? Discussion entre un enfant, Antoine Janvier et Florence Caeymaex (l’URPPCN – ULg)

– Autorité institutionnelle : force ou contrainte ? Par Eugène Braet (Service Général d’Inspection de la Culture – Communauté Française de Belgique)

– L’éducation en IPPJ : tendre vers davantage de cohérence dans l’apprentissage des limites. Par deux éducateurs du service éducation (IPPJ de Braine-le-Château)

– Pédagogie Nomade, une école de l’émancipation. Par Benoit Toussaint et quelques-uns de ses élèves (Ecole de Pédagogie Nomade)

Contact et informations

Inscriptions en ligne,
par téléphone (04/223.58.71)
ou par mail.