EDITION SPÉCIALE SUR LE BUDGET EUROPÉEN

Culture Action Europe / Newsletter de la campagne we are more – n° 4 – juillet 2011

we are moreSuite à la publication par la Commission européenne de sa proposition budgétaire 2014-2020, le moment est venu de nous mobiliser et d’appeler nos politiques à faire les bons choix. Un ‘Message book’, rassemblant arguments et conseils, est désormais disponible afin de vous aider à faire passer le message!

Le 29 juin, la Commission européenne a publié sa proposition budgétaire pour la période 2014-2020. Cette proposition est composée d’une série de documents évaluant les politiques et programmes actuels, proposant un cadre budgétaire global et dessinant les enveloppes et structures des futurs programmes de financement. De façon générale, la position de la Commission est assez ambitieuse vu qu’elle propose une enveloppe globale en hausse (+4,8%) et demande la création de nouvelles sources de financement propre (une TVA et/ou une taxe sur les transactions financières européennes). En termes de priorités, la Commission ne propose pas de changement radical aux deux enveloppes principales du budget européen (l’agriculture et la politique régionale) mais suggère l’augmentation des budgets des relations extérieures et des affaires intérieures. La proposition budgétaire accommode également le renforcement budgétaire d’un certain nombre de programmes comme ceux dans le domaine de l’éducation et de la culture (!).

Le nouveau programme ‘Europe Créative’ proposé par la Commission vise à rapprocher les programmes actuels Culture et Média dans un instrument unique et à les compléter par un fonds de garantie pour les industries culturelles et créatives. Les deux piliers principaux du programme – dédiés à l’audiovisuel et à la culture – resteront distincts, ainsi que leurs budgets, mais ils partageront les objectifs généraux du programme. Le budget proposé pour ce nouveau programme est de 1.6 milliard d’euros, ce qui correspond à une augmentation – en comparaison au budgets actuels des actions qu’il devrait remplacer – d’environ 465 millions.

Entamer les négociations budgétaires sur base d’une position renforcée de la culture est évidemment positif mais nous devrons nous assurer que la proposition initiale de la Commission est transformée en un instrument de financement qui sert les besoins de tous les acteurs du secteur culturel. Il est clair, tout d’abord, que l’augmentation budgétaire proposée sera contestée dans les mois à venir par nombre d’Etats Membres dont l’objectif sera de réduire l’enveloppe budgétaire dans sa globalité. Ensuite, le programme ‘Europe Créative’ est pour l’instant défini principalement en termes de soutien aux industries culturelles et créatives, orienté fortement vers un objectif de croissance économique. Cette vision réductrice du secteur soulève de nombreuses questions et nous demandera des actions de lobbying soutenues au cours de ces prochains mois. Finalement, il nous faudra nous engager dans les débats sur les futurs Fonds Structurels à tous les niveaux de négociation (européen, national et régional) afin de nous assurer que la culture soit soutenue de façon appropriée par la prochaine génération de Fonds Structurels.

La campagne we are more a rédigé une réponse à la proposition budgétaire de la Commission et nous allons maintenant la distribuer à un large groupe de décideurs européens et nationaux. Nous continuerons également notre veille et contributions aux prochaines étapes de la négociation, comme la préparation par la Commission de sa proposition détaillée sur le programme ‘Europe Créative’ qui devrait être publiée en fin d’année, les négociations du cadre budgétaire global entre le Parlement et le Conseil et l’adoption des lignes directrices des Fonds Structurels. Dans ce contexte, les membres de Culture Action Europe recevront très bientôt une analyse détaillée de la proposition budgétaire du 29 juin de la Commission.

Plus de 18 000 personnes ont déjà signé le manifeste de la campagne. Le moment est venu de capitaliser sur ce succès afin d’influencer les décisions politiques des prochains mois de façon concrète et positive! Aidez-nous à informer les décideurs européens et nationaux de nos demandes en envoyant notre réponse à votre Ministre de la Culture, votre autorité régionale ou locale ou à votre eurodéputé!

Lors de l’envoi du document, pourquoi ne pas saisir l’opportunité de demander un rendez-vous pour présenter la campagne? Vous désirez soutenir la campagne mais n’êtes pas certain des arguments à utiliser? Notre nouvel outil de plaidoyer arrive à la rescousse! Le Message book qui vient d’être finalisé vous fournit les arguments et les faits qui les soutiennent. En plus d’une description des objectifs de la campagne et de statistiques, le Message book comprend également un glossaire du jargon européen et une sélection de lectures conseillées. A ce jour, le Message book n’est disponible qu’en anglais mais n’hésitez pas à nous contacter pour nous aider à le traduire dans d’autres langues européennes!

Merci encore de votre soutien, grâce à vous, nous démontrons que la société civile tient à la préservation des financements publics pour la culture, les arts et le patrimoine. Continuons à nous mobiliser!

Contact et informations

Culture Action Europe
Rue de la Science 10, BE – 1000 Brussels
T +32 (0)-534 40 02
F +32 (0)-2 534 11 50
campaign@wearemore.eu

Page Facebook

S’inscrire à la newsletter…
Pour se désinscrire à la newsletter envoyer un e-mail vide avec le sujet « Désinscription » à newsletter@cultureactioneurope.org

Culture Action Europe reçoit le soutien du Programe Culture de la Commission européenne et de la Fondation Européenne de la Culture. Cette publication n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable des informations qui y sont contenues. we are more est une campagne européenne pour les arts lancée par Culture Action Europe en partenariat stratégique avec la Fondation Européenne de la Culture.
Culture Programme Logo - ECF Logo